Blessure ou Douleur Posturale?


Bougez-vous parfois avec difficulté parce que vous êtes en douleurs? Ou êtes-vous en douleurs parce que vous bouger avec dificulté?


Vos douleurs sont-elles le résultat d'une mauvaise posture ou est-ce la douleur qui vous cause cette mauvaise posture?


Des questions qui font réfléchir. Surtout lorsqu'on traîne la douleur depuis longtemps. Alors la réponse est encore plus difficile à trouver.


Prenons par exemple une douleur à l'épaule qui se ferait sentir à la fin de la journée de travail. Une fois dans la voiture ou à la maison, plus rien. Alors on l'oublie. Le lendemain à la fin de votre journée, elle réapparaît. Elle disparait à nouveau dès votre arrivée dans la voiture. La semaine passe et la même douleur réapparait et disparait jour après jour. On parle ici d'une blessure probablement dû à une mauvaise posture de travail.


La douleur devient omniprésente dans votre épaule, mais vous ne la sentez plus. Votre subconscient la gère pour vous permettre de continuer de faire vos journées. Jusqu'au jour ou la douleur ne disparait plus. Le cerveau ne cache plus cette brulûre puisqu'elle s'étent à présent sur plusieurs muscles autour du grand blessé. Il espère que vous n'ignorez plus la douleur parce que sinon, il devra modifier votre posture pour éliminer toutes douleurs à l'épaule... et en créera, malheureusement, d'autres ailleurs. On parle ici de douleurs posturales dû à une blessure.


Un de mes professeurs disait: ''le corps se débalance pour mieux se balancer''. Une épaule qui souffre fera débalancer la hanche opposée. Une hanche débalancée, créera des douleurs au mollet opposé et ainsi de suite. L'une des fonctions premières du corps est de faire en sorte que vous ne tombiez pas lorsque vous êtes en marche ou simplement debout. Sachant cela, vous comprenez mieux maintenant pourquoi il se débalance... pour mieux se balancer.


Vous comprenez sûrement mieux aussi pourquoi il ne faut pas laisser trainer les choses. Parce que plus longtemps vous laissez la douleurs s'installer, plus longtemps il sera long d'en guérir.


Le corps n'est pas fait pour souffrir. Cela vient alors aussi jouer sur notre esprit. Et guérir les deux en même temps est très demandant. Ne laissez pas l'un détruit envahir l'autre et prenez soin de vous.


Avec amour,


Annie



19 vues0 commentaire