Douleurs chroniques: j'ai toujours mal!

Dernière mise à jour : 30 sept.


Tout d’abord, qu’est-ce qu’une douleur chronique? Selon Merck ‘’la douleur chronique est une douleur qui persiste pendant plus de 3 mois et qui récidive pendant 1 mois après la guérison d’une lésion tissulaire. Elle peut être dû à des troubles chroniques (tel que le cancer, le diabète, l’arthrite), à des traumatismes (tels que des hernies discales, des des ligaments déchirés) et à de nombreux syndromes douloureux primaires (la fibromyalgie, les maux de têtes)’’.


Dans le cas des maladies chroniques non guéries, c’est une stimulation en continu du système nerveux qui provoquerait des douleurs chroniques. Quant au traumatisme, c’est la modification du système nerveux qui ne reçoit plus de stimulations nerveuses, qui serait la cause des douleurs chroniques.


Il est donc important d’en discuter avec son médecin afin de cibler la problématique et enfin, contrôler et diminuer, voire, résorber les douleurs chroniques qui vous accompagnent dans votre quotidien. Chose certaine, bien que tout ça puisse être mélangeant, la massothérapie est l’un de vos meilleurs alliés!


Le rôle de la massothérapie face à la douleur chronique

La médecine traditionnelle propose des solutions qui favorisent l’utilisation de médicaments analgésiques, anti-inflammatoires et antidépresseurs, de la psychothérapie et des traitements de physiothérapie et d’ergothérapie. Très peu de médecins proposent la massothérapie comme médecine alternative/douce qui a pourtant démontré des bienfaits sur le long terme et est très efficace pour compléter un traitement médical. Voici comment la massothérapie peut vous aider face à vos douleurs chroniques.

1. Diminution de la perception de la douleur et contrôle du stress

Vous ne le savez peut-être pas, mais lors d’une séance de massothérapie, plusieurs neurotransmetteurs associés au bien-être et au bonheur sont stimulés. Ce sont les endorphines, l’ocytocine, la dopamine et la sérotonine. Ces mêmes hormones sont aussi responsables de la gestion du stress et procurent une sensation de bien-être, des facteurs favorisant également la diminution de la perception de la douleur.

2. Contrôle de l’inflammation et amélioration de la circulation sanguine

La présence d’inflammation est, dans un premier temps, un mécanisme naturel bénéfique au corps. Elle provoque une rétention de liquide autour d’une lésion en vue de réparer les tissus. Dans notre clinique, nous faisons face à des cas d'inflammations tissulaires et musculaires régulièrement. Ce qui devient problématique, c’est quand une chronicité inflammatoire s’installe. Celle-ci est souvent accompagnée de douleurs. Par diverses techniques, la massothérapie aide à la diminution des cytokines inflammatoires. Les cytokines permettent aux cellules du système immunitaire de communiquer entre elles et donc participent à l’activation de la réaction immunitaire.

3. Soulagement des inconforts digestifs

Les problèmes digestifs ont souvent comme symptôme principal la douleur chronique. Le massage abdominal peut être tout indiqué pour calmer ces inconforts. Le ventre est localisé au centre du corps et lorsqu’il y a des tensions dans cette zone, beaucoup de douleurs référées peuvent se déclarer ailleurs dans le corps.Le massage abdominal peut aussi venir en aide aux femmes atteintes d’endométriose, une maladie complexe occasionnant beaucoup de douleurs pelviennes chroniques en plus de douleurs lombaires et dorsales référées dans certains cas.

4. Rééquilibrage de la posture

Vivre avec des douleurs chroniques amène bien des inconforts forçant parfois les personnes atteintes à adopter une mauvaise posture pour se soulager. Malheureusement, à long terme, une telle chose peut contribuer à aggraver la situation primaire. La massothérapie aide au relâchement des muscles trop tendus et à prendre conscience de l’importance d’une bonne posture. N’oubliez pas: les muscles sont le champ de force du massothérapeute. Ces derniers peuvent proposer quelques étirements et exercices de renforcements pour aider à soulager la musculature des courbatures engendrées par une mauvaise posture.

Les douleurs chroniques sont difficiles à contrôler et demandent patience et bienveillance. Ainsi, un suivi régulier est important avec votre massothérapeute pour trouver le niveau de confort avec lequel vous êtes à l’aise de vivre. Un bon massothérapeute trouvera toujours un muscle, un tendon ou un ligament à travailler. C’est dans sa nature. Rappelons-le; c’est le spécialiste des muscles. Ce qui compte le plus, c’est de trouver un équilibre entre la douleur et le bien-être. Surtout dans le cas des maladies chroniques. Comme je dis régulièrement à mes clients: ‘’le corps, comme l’esprit, n’est pas fait pour souffrir’’. Alors prenez soin de vous, et laissez-nous, en retour, prendre soin de vous!

Bibliographie:

  1. https://rmpq.ca/blogue/la-massotherapie-pour-la-gestion-de-la-douleur-chronique/

  2. https://www.merckmanuals.com/fr-ca/professional/troubles-neurologiques/douleur/douleur-chronique#:~:text=La%20douleur%20chronique%20est%20une,%2C%20%C3%A0%20des%20traumatismes%20(p.




20 vues0 commentaire